Ablation d’une bosse sur le nez – Photos avant / après

Drranimakhoul
Par Dr Rani Makhoul

L’ablation d’une bosse sur le nez est la demande la plus fréquente en rhinoplastie. La bosse peut être d’importance variable, et de localisation variable : elle peut par exemple être située tout le long de l’arête nasale, ou principalement au niveau de la racine, c’est-à-dire à la partie supérieure du nez, ou au contraire à la partie inférieure du nez, juste au-dessus de la pointe.

La bosse se voit de profil, mais également de trois-quarts, et elle est dans la plupart des cas légèrement asymétrique, ce qui fait que les deux profils et les deux trois-quarts sont souvent différents ! La bosse doit donc être retirée de manière extrêmement précise dans les trois plans de l’espace, afin d’obtenir le résultat le plus harmonieux possible sur toutes les vues (la vue de face, les deux trois-quarts et les deux profils).

La rhinoplastie ultrasonique est parfaitement adaptée pour cela. Elle permet, en sculptant le nez millimètre par millimètre, d’obtenir le résultat souhaité. Ce résultat souhaité est bien entendu longuement discuté avant l’intervention, et il est étayé par les simulations informatiques réalisées en consultation. Chaque cas est bien sûr unique, mais la règle générale est d’obtenir un profil plutôt droit chez les hommes (voire de garder une très légère convexité au niveau de l’arête nasale, c’est-à-dire une bosse vraiment minime lorsque le patient le demande afin de donner plus de caractère à son nez), et d’éviter les profils très creusés chez les femmes. En effet, un nez creusé ne fait pas naturel (il signe la rhinoplastie !), mais d’un autre côté un nez grec n’est pas très féminin. L’idéal est un subtil entre-deux, que la précision de la rhinoplastie ultrasonique permet d’obtenir sans problème : un nez très légèrement creusé est à la fois très féminin, et très naturel.

Avant Apres Bosse Cas1 1
Avant Apres Bosse Cas1 2

Cas N°1

La rhinoplastie ultrasonique permet de sculpter les os du nez pour un résultat sur mesure et très précis. La rhinoplastie structurelle permet de stabiliser la pointe du nez ce qui permet d’obtenir une pointe « idéale » (ni trop tombante, ni trop remontée, ni trop projetée, ni pas assez projetée). Exemple ici de résultat à 1 an d’une rhinoplastie ultrasonique et structurelle chez une patiente présentant une bosse, une pointe qui manque légèrement de projection, et une peau épaisse.
Processed With Moldiv
Processed With Moldiv

Cas N°2

La bosse chez la femme (1/2). Lorsque l’on retire une bosse chez une femme, il faut éviter de trop creuser le nez, car ce n’est pas naturel, mais il faut également éviter de faire un nez trop droit (nez grec), car ce n’est pas très féminin. L’idéal est d’obtenir un entre-deux, comme chez cette patiente à 6 mois de sa rhinoplastie ultrasonique et structurelle.
Processed With Moldiv

Cas N°3

La bosse chez la femme (2/2). Idem chez cette patiente à 12 mois de sa rhinoplastie ultrasonique et structurelle : la bosse a été retirée, le dorsum a été très légèrement creusé mais pas trop, et la pointe a été légèrement déprojetée pour diminuer la taille globale du nez.
Avant Apres Bosse Cas4 1
Avant Apres Bosse Cas4 2Avant Apres Bosse Cas4 3Avant Apres Bosse Cas4 4Avant Apres Bosse Cas4 5

Cas N°4

Rhinoplastie ultrasonique pour retirer la bosse et affiner les os du nez, techniques structurelles pour adoucir la pointe, résultat à 4 mois.
Avant Apres Bosse Cas5 1
Avant Apres Bosse Cas5 2Avant Apres Bosse Cas5 3Avant Apres Bosse Cas5 4Avant Apres Bosse Cas5 5

Cas N°5

Une demande fréquente en rhinoplastie est de corriger un nez « trop grand » ou « trop long », ce qui se voit surtout sur les vues de trois-quarts, comme c’est le cas chez cette patiente. La bosse a été retirée, et la pointe a été subtilement reculée et remontée. De face, une très légère déviation de la pointe a été corrigée, ce qui a permis de rendre les narines plus symétriques. Le résultat est montré à 1 an.
Avant Apres Bosse Cas15 1
Avant Apres Bosse Cas15 2Avant Apres Bosse Cas15 3

Cas N°6

Voici un résultat de rhinoplastie ultrasonique et structurelle à 3 mois chez une patiente présentant une peau fine. La rhinoplastie ultrasonique est très intéressante en cas de peau fine car elle permet de limiter considérablement l’apparition d’irrégularités visibles et/ou palpables. La bosse sur le nez constitue le principal défaut chez cette patiente : son ablation a permis d’adoucir considérablement le profil. Mais ce n’est pas tout ! Une rhinoplastie réussie est une affaire de détails : il est important de repérer et de corriger tous les « petits défauts » afin d’obtenir le résultat le plus naturel et le plus harmonieux possible. Chez cette patiente, la correction de la légère rétraction du rebord narinaire sur la vue de profil, de la légère déviation du nez sur la vue de face, et de la columelle légèrement tombante sur la vue de face également participent grandement à l’embellissement du nez.
Avant Apres Bosse Nez Cas31 1
Avant Apres Bosse Nez Cas31 2

Cas N°7

Il est possible d’effectuer des changements importants lors d’une rhinoplastie tout en obtenant un résultat très naturel ! Chez cette patiente, la bosse a été retirée, le dorsum a été à peine creusé, et la pointe a été légèrement affinée, remontée et projetée. Le résultat de sa rhinoplastie ultrasonique et structurelle est montré à 3 mois, le résultat définitif sera obtenu au bout d’un an.
Avant Apres Bosse Cas16 1
Avant Apres Bosse Cas16 2

Cas N°8

La réalisation de simulations informatiques est une étape absolument fondamentale de la consultation pour une rhinoplastie (une des étapes les plus importantes, si ce n’est la plus importante !). Même si la simulation est réalisée par un logiciel informatique, et donc par définition imparfaite, elle permet d’avoir une idée assez précise du résultat final. Je remets toujours la simulation à la patiente, afin qu’elle puisse la regarder, la montrer éventuellement à ses proches, et véritablement s’en imprégner. Je n’opère bien sûr jamais si la simulation ne lui convient pas ! Chez cette patiente, l’objectif était de retirer la bosse, de déprojeter légèrement, c’est-à-dire de reculer légèrement la pointe tout en l’affinant (afin de corriger l’aspect « trop arrondi » sur le profil), et de remonter légèrement la columelle. L’image de gauche représente la vue de profil en préopératoire, l’image au centre représente la simulation informatique réalisée et l’image de droite représente la vue de profil en postopératoire.
Avant Apres Bosse Cas17 1
Avant Apres Bosse Cas17 2

Cas N°9

La rhinoplastie ultrasonique permet, en sculptant le nez et notamment le dorsum nasal à la demande, d’obtenir un profil véritablement « sur mesure ».
Exemple :
cette patiente souhaitait retirer sa bosse et obtenir un dorsum légèrement creusé. Le résultat est montré à 3 mois postopératoires.
Avant Apres Bosse Cas18 1
Avant Apres Bosse Cas18 2

Cas N°10

La rhinoplastie ultrasonique permet, en sculptant le nez et notamment le dorsum nasal à la demande, d’obtenir un profil véritablement « sur mesure ».
Exemple :
cette patiente souhaitait également retirer sa bosse et obtenir un dorsum légèrement creusé, afin de rendre le nez plus féminin. Le résultat est montré à 1 an postopératoire.
Avant Apres Bosse Cas19 1
Avant Apres Bosse Cas19 2

Cas N°11

La rhinoplastie ultrasonique permet, en sculptant le nez et notamment le dorsum nasal à la demande, d’obtenir un profil véritablement « sur mesure ».
Exemple :
cette patiente avait déjà été opérée d’une rhinoplastie par un autre chirurgien, et elle présentait une voussure inesthétique au-dessus de la pointe que l’on appelle un corbin. Il existe plusieurs types de corbin, il s’agissait dans ce cas d’un corbin cartilagineux, c’est-à-dire d’une bosse persistante qui n’avait pas été retirée. La rhinoplastie secondaire effectuée a permis de corriger ce corbin, tout en déprojetant légèrement la pointe afin de diminuer la taille du nez et d’obtenir un meilleur équilibre avec le menton légèrement fuyant. Le résultat est montré à 3 mois postopératoires.
Avant Apres Bosse Cas20 1

Cas N°12

La rhinoplastie ultrasonique permet, en sculptant le nez et notamment le dorsum nasal à la demande, d’obtenir un profil véritablement « sur mesure ».
Exemple :
cette patiente présentait une bosse importante et une pointe légèrement trop projetée (« nez trop long »). Elle souhaitait obtenir un profil droit. Le résultat est montré à 3 mois postopératoires. La rhinoplastie ultrasonique a permis d’adoucir considérablement le profil.
Avant Apres Bosse Cas21 1

Cas N°13

La rhinoplastie ultrasonique permet, en sculptant le nez et notamment le dorsum nasal à la demande, d’obtenir un profil véritablement « sur mesure ».
Exemple :
cette patiente souhaitait également obtenir un profil droit et déprojeter légèrement la pointe afin de diminuer la taille globale du nez. Le résultat est montré à 1 an postopératoire.
Avant Apres Bosse Nez Cas27 1
Avant Apres Bosse Nez Cas27 2

Cas N°14

« Réduire ou agrandir le nez ? », exemple 1. L’ablation d’une bosse sur le nez est une des demandes les plus fréquentes en rhinoplastie. On parle de rhinoplastie de réduction, car il s’agit de réduire la taille du nez afin qu’il soit moins grand, moins saillant, moins proéminent. C’est par exemple le cas chez cette patiente. Le résultat de sa rhinoplastie ultrasonique et structurelle est montré à 1 an.
Avant Apres Bosse Nez Cas28 1

Cas N°15

« Réduire ou agrandir le nez ? », exemple 2. Il est parfois nécessaire d’agrandir le nez : on parle de rhinoplastie d’augmentation. C’est par exemple le cas lors de certaines rhinoplasties ethniques (notamment chez les personnes d’origine africaine ou asiatique), ou lors de certaines rhinoplasties secondaires. Il peut arriver en effet que le nez ait été trop réduit après une (ou plusieurs) rhinoplastie(s) ; c’est le cas de cette patiente, qui avait été opérée 3 fois. Le résultat de sa rhinoplastie reconstructrice (avec prélèvement de cartilage costal) est montré à 3 mois.
Avant Apres Rhinoplastie Bosse Cas30 1
Avant Apres Rhinoplastie Bosse Cas30 2

Cas N°16

Certaines patientes souhaitent retirer une bosse sur leur nez et avoir un dorsum légèrement creusé, pour un résultat plus féminin tout en restant très naturel. La rhinoplastie ultrasonique réalisée chez cette patiente a permis de véritablement sculpter l’arête nasale sur mesure. Le résultat est montré à 6 mois. La seconde photographie montre que la cicatrice transcolumellaire ainsi que les cicatrices à la base des narines sont quasiment invisibles.
Avant Apres Bosse Cas26 1
Avant Apres Bosse Cas26 2

Cas N°17

L’ablation d’une bosse sur le nez est une des demandes les plus fréquentes en rhinoplastie. La rhinoplastie ultrasonique permet de retirer la bosse « sur mesure » et de définir ainsi très précisément le profil du nez, afin de correspondre à la simulation réalisée. Le résultat de la rhinoplastie ultrasonique et structurelle chez cette patiente est montré à 9 mois.
Avant Apres Bosse Nez Cas32 1
Avant Apres Bosse Nez Cas32 2

Cas N°18

Rhinoplastie ultrasonique et structurelle pour ablation d’une bosse sur le nez, résultat à 6 mois.
Avant Apres Bosse Nez Cas34 1
Avant Apres Bosse Nez Cas34 2Avant Apres Bosse Nez Cas34 3Avant Apres Bosse Nez Cas34 4

Cas N°19

Certains patients souhaitent parfois modifier leur profil, par exemple pour retirer une bosse qu’ils ne supportent plus, sans modifier par contre la vue de face qui leur convient très bien. C’était le cas de cette patiente, dont le résultat de la rhinoplastie ultrasonique et structurelle est montré à 3 mois. La bosse, visible de trois-quarts et de profil, a été retirée, la vue de face n’a pas été modifiée, la vue basale est plus symétrique et la cicatrice transcolumellaire est déjà très discrète. Le résultat définitif sera obtenu au bout d’un an.
Avant Apres Bosse Cas6 1
Avant Apres Bosse Cas6 2Avant Apres Bosse Cas6 3

Cas N°20

La rhinoplastie ultrasonique permet de définir avec une très grande précision l’aspect et la forme du nez afin d’obtenir le résultat escompté. Par exemple, cette patiente souhaitait affiner sa pointe et se débarrasser de sa bosse, en gardant un profil du nez plutôt droit. Le résultat de sa rhinoplastie ultrasonique et structurelle est montré à 6 mois. On remarquera sur la vue basale que la cicatrice située au milieu de la columelle (partie du nez comprise entre les deux narines) est quasiment invisible.
Avant Apres Bosse Cas22 1
Avant Apres Bosse Cas22 2Avant Apres Bosse Cas22 3Avant Apres Bosse Cas22 4

Cas N°21

Pour obtenir un résultat naturel chez l’homme, il est important de corriger tous les défauts du nez en préservant bien ses caractéristiques masculines. Ce patient présentait plusieurs défauts au niveau de son nez qu’il souhaitait corriger. De profil d’abord : retirer la bosse assez imposante, remonter la pointe tombante et la reculer légèrement ; de face ensuite : affiner les lignes dorsales du nez, et affiner la pointe tout en améliorant sa symétrie. La rhinoplastie ultrasonique et structurelle, en sculptant la voûte osseuse sur mesure et en reconstruisant complètement l’architecture cartilagineuse du tiers moyen du nez et de la pointe, a permis de remplir les différents objectifs esthétiques tout en préservant la fonction respiratoire. Le résultat est montré à 3 mois postopératoires.
Avant Apres Bosse Cas23 1

Cas N°22

Ce patient a bénéficié d’une rhinoplastie ultrasonique pour retirer sa bosse, et obtenir un profil parfaitement droit. Le rendu est très naturel. Le résultat est montré à 6 mois postopératoires.
Avant Apres Bosse Cas29 1
Avant Apres Bosse Cas29 2

Cas N°23

Il arrive que des patients souhaitent conserver certaines des caractéristiques masculines de leur nez, qui lui confèrent son caractère : enlever une bosse importante mais pas complètement, remonter une pointe tombante mais pas trop, etc. C’était par exemple le cas de ce patient, dont le résultat de la rhinoplastie ultrasonique et structurelle est montré à 3 mois.
Avant Apres Bosse Nez Cas33 1

Cas N°24

Rhinoplastie ultrasonique et structurelle, photographie de profil préopératoire (à gauche), simulation informatique (au centre), résultat à 1 an postopératoire (à droite). La simulation informatique est essentielle, elle permet de s’assurer que le projet de rhinoplastie convient au patient et qu’il sera satisfait du résultat. L’objectif est de simuler le plus beau nez possible, en tenant compte de l’ensemble du visage (le nez doit parfaitement s’y intégrer et l’ensemble doit être équilibré et harmonieux), des souhaits du patient, et de ce qu’il est techniquement possible de réaliser (l’expérience du chirurgien y compte pour beaucoup). Le vrai résultat est souvent plus joli que la simulation, car il paraît plus naturel (chez ce patient par exemple la pointe est légèrement moins projetée – c’est-à-dire que le nez est moins long – et la narine est plus petite).
Avant Apres Bosse Cas25 1

Cas N°25

Une rhinoplastie secondaire peut être réalisée lorsqu’une bosse a été incomplètement retirée lors d’une première rhinoplastie. Ce patient souhaitait se débarrasser de sa bosse résiduelle, il désirait également légèrement affiner sa pointe. Le résultat de cette rhinoplastie secondaire est montré à 3 mois.
Avant Apres Bosse Cas24 1

Cas N°26

Les objectifs chez ce patient étaient multiples : retirer la bosse assez imposante, remonter la pointe très tombante (on parle parfois de pointe plongeante) et corriger la rétraction du rebord narinaire afin de diminuer la taille de la narine. Une très légère bosse (à peine perceptible) a été laissée pour donner plus de caractère à son nez. Le résultat est montré à 3 mois postopératoires.
Avant Apres Bosse Cas7 1
Avant Apres Bosse Cas7 2Avant Apres Bosse Cas7 3

Cas N°27

La bosse chez l’homme (1/2). L’ablation d’une bosse est une des demandes les plus fréquentes. Lorsqu’un homme souhaite se débarrasser de sa bosse, on vise un profil parfaitement droit, ce qui fait naturel et très masculin. Résultat à 12 mois d’une rhinoplastie ultrasonique et structurelle chez ce patient.
Avant Apres Bosse Cas8 1
Avant Apres Bosse Cas8 2

Cas N°28

La bosse chez l’homme (2/2). Parfois au contraire, certains patients préfèrent garder une très légère convexité au niveau de leur dorsum, pour donner plus de caractère à leur nez. Cela est bien sûr longuement discuté au cours de la consultation préopératoire, et des simulations informatiques sont toujours réalisées. Résultat à 6 mois.
Avant Apres Bosse Cas9 1
Avant Apres Bosse Cas9 2Avant Apres Bosse Cas9 3Avant Apres Bosse Cas9 4

Cas N°29

Cette série de profils (deux chez des hommes, deux chez des femmes) montre les résultats d’une rhinoplastie ultrasonique et structurelle sur l’ablation d’une bosse. La simulation informatique réalisée en consultation permet de déterminer très précisément le profil qui conviendra le mieux au patient ou à la patiente. Il faut évidemment tenir compte des souhaits de chacun, ainsi bien entendu que des caractéristiques anatomiques du visage, afin d’obtenir un résultat naturel et harmonieux. En règle générale, le profil chez l’homme doit être droit ou éventuellement très légèrement convexe (avec une très légère bosse), et le profil chez la femme doit être droit ou très légèrement concave (très légèrement creusé). La rhinoplastie ultrasonique permet ensuite, en sculptant la bosse du nez millimètre par millimètre, d’obtenir très précisément le profil désiré.
Avant Apres Bosse Cas10 1
Avant Apres Bosse Cas10 2Avant Apres Bosse Cas10 3

Cas N°30

Rhinoplastie ultrasonique, résultat à 6 mois. La bosse est retirée, l’aspect du nez est très naturel et les traits du visage sont considérablement adoucis. La rhinoplastie ultrasonique permet plus de précision, plus de prédictibilité du résultat et la reprise d’une vie sociale beaucoup plus rapidement.
Avant Apres Bosse Cas11 1
Avant Apres Bosse Cas11 2Avant Apres Bosse Cas11 3Avant Apres Bosse Cas11 4

Cas N°31

Rhinoplastie ultrasonique : le profil en « bec d’oiseau » est corrigé et la pointe est affinée à l’aide de techniques de rhinoplastie structurelle. Résultat à 1 an.
Avant Apres Bosse Cas12 1
Avant Apres Bosse Cas12 2Avant Apres Bosse Cas12 3Avant Apres Bosse Cas12 4

Cas N°32

Rhinoplastie ultrasonique. Correction de la bosse et affinement de la pointe. Résultat naturel.
Avant Apres Bosse Cas13 1

Cas N°33

Rhinoplastie ultrasonique, résultat à 1 an.
Avant Apres Bosse Cas14 1

Cas N°34

Correction d’une très volumineuse bosse et d’une pointe plongeante chez un patient de 16 ans. La rhinoplastie ultrasonique permet une bien meilleure précision que les techniques traditionnelles lorsqu’il s’agit de remodeler la voûte osseuse.
Drranimakhoul
Dr Rani Makhoul

Le Docteur Rani Makhoul, chirurgien esthétique à Paris, est spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice. Il est inscrit à ce titre au Conseil départemental de Paris de l’Ordre des médecins sous le numéro 75/93940.

18

Aucun commentaire à «Ablation d’une bosse sur le nez – Photos avant / après»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires